White Umbrella
18/10/2017 - 20:40:18   
RESIDENT EVIL
-- JEUX ---------------
Resident Evil Ø
Resident Evil Rebirth
Resident Evil
Resident Evil 1.5
Resident Evil 2
Resident Evil 3 Nemesis
Resident Evil 4
Resident Evil 5
Resident Evil Code Veronica
Resident Evil Survivor
Resident Evil Survivor 2 Code Veronica
Resident Evil Dead Aim
Resident Evil Outbreak
Resident Evil Outbreak File 2
Resident Evil Deadly Silence
Resident Evil Gaiden
-- FILMS --------------
Resident Evil Ground Ø
Resident Evil Apocalypse
Resident Evil Extinction (à venir)
Biohazard 4D Executer

SILENT HILL
Silent Hill
Silent Hill 2
Silent Hill 3
Silent Hill 4 The Room

PARASITE EVE
Parasite Eve 2

WHITE UMBRELLA
Forum
Contacter le webmaster
Team
Liens
F.A.Q
Accueil

PARTENAIRES
Resident Evil Virus
Forum RE RPG

www.white-umbrella.fr.st (ou lien direct : http://mathieuredfield.free.fr), White Umbrella V6.0   
AccueilAccueil    Bas de pageBas de page    RetourRetour    ImprimerImprimer    MailMail    Fermer la pageFermer la page


BIBLIOGRAPHIE RESIDENT EVIL


ATTENTION :

Les présents documents sont la propriété de Mathieu Redfield et Capcom qui disposent d'un droit exclusif. Toute reproduction est interdite sans le consentement expresse de son auteur (ref : code du commerce).
Les jaquettes qui vous sont proposées sont uniquement déstinées à un usage personnel.





INFOS SUR LES LIVRES DE RESIDENT EVIL


Voici les différents livres inspirés du jeu Resident Evil. Vous trouverez les informations nécessaires pour vous les procurer ainsi qu'une note de Mathieu Redfield (à noter que tout ce qui est présent sur cette page appartient à Mathieu Redfield), cependant il faut connaître les jeux pour les apprécier davantage et surtout aimer Resident Evil. Par contre si vous ne connaissez pas le jeux, il vaut mieux les lires dans l'ordre pour s'y retrouver.





RESIDENT EVIL : LA CONSPIRATION D'UMBRELLA




Titre :
Resident Evil : La Conspiration d'Umbrella (d'après Resident Evil).
Auteur :
Stéphanie D. Perry.
Edition :
Fleuve Noir (environs 6 euros).

Résumé :
Raccoon City, 2 juin 1998 : "le cadavre mutilé d'Anna Mitaki a été retrouvé hier sur un terrain vague proche de son domicile, faisant d'elle la quatrième victime en un mois des présumés "tueurs cannibales". Selon le rapport du coroner, Anna Mitaki a été en partie dévorée : les traces de morsures relevées sur son corps, comme sur celui des autres victimes, semblent correspondre à des mâchoires humaines".
Après ce nouveau meurtre, les autorités font appel au S. T. A. R. S., le fameux Special Tactics And Rescue Services, pur mettre un terme à la vague de violence qui secoue la ville. Cette petite unité composée des meilleurs spécialistes est formée pour affronter les pires dangers. Mais ce qu'elle va découvrir derrière les portes d'un manoir abandonné défie l'imagination : des créatures effroyables, nées d'expérimentations génétiques interdites, assoiffées de sang humain... La confrontation avec les S. T. A. R. S. s'annonce bien inégale...


Note :
Ce livre inspiré du jeu vidéo relate bien l'histoire de Resident Evil. Les descriptions des lieux et personnages sont fidèles au jeu, l'ambiance oppressante et terrifiante du jeu est également bien présente, ce qui le rend très passionnant. Par contre les actions des personnages ne sont pas tout à fait identiques à celles du jeu car il serait impossible d'en écrire un livre sinon. On apprend de nouvelles informations sur les personnages et leur vie (notamment sur Jill) qui n'étaient pas spécialement développé dans le jeu.
-Un très bon livre : 10/10.





RESIDENT EVIL : LA CRIQUE DE CALIBAN




Titre :
Resident Evil : La Crique de Caliban.
Auteur :
Stéphanie D. Perry.
Edition :
Fleuve Noir (environs 6 euros).

Résumé :
Raccoon City, 29 juillet 1998 : "Les autorités ont créé la surprise en annonçant hier que les S. T. A. R. S., ce commando d'intervention spécial, était officiellement relevé de l'enquête sur les neuf meurtres barbares et les cinq disparitions qui ont bouleversé la ville récemment. Le fiasco de leur dernière intervention (au cours de laquelle six des onze membres de l'équipe ont disparu) est à l'origine de cette sanction".
Les membres du commando qui ont survécu savent parfaitement qu'ils sont victimes de la Conspiration d'Umbrella : un redoutable organisme qui poursuit des expériences génétiques interdites visant à ressusciter les morts... Ils décident de se mettre à couvert pour mieux détruire Umbrella. Mais le virus mis au point par la Conspiration fait déjà des ravages... Y compris chez les S. T. A. R. S. eux-mêmes !


Note :
Ce livre est une fiction dans l'univers de Resident Evil, c'est à dire qu'il n'est pas inspiré d'un jeu précis. On retrouve notre équipe de S. T. A. R. S. préférée, mais l'histoire, sans être mauvaise reste un peu longue, on a l'impression qu'il ne se passe pas grand chose. On découvre toujours des nouvelles choses sur les personnages, au final on obtient un livre assez sympa.
-Un bon livre : 7/10.





RESIDENT EVIL : LA CITE DES MORTS




Titre :
Resident Evil : La Cité des Morts (d'après Resident Evil 2).
Auteur :
Stéphanie D. Perry.
Edition :
Fleuve Noir (environs 6 euros).

Résumé :
26 septembre 1998, Léon Kennedy, un jeune policier, arrive à Raccoon City pour commencer une nouvelle vie. Mais la nuit, Raccoon City se transforme en une ville fantôme, sans âme qui vive, au silence troublé par des gémissements étranges.
Claire Redfield, la sœur de Chris, un des membres disparus du commando des S. T. A. R. S., se rend également à Raccoon City pour retrouver la trace de son frère. Ce qu'elle découvre lui fait craindre le pire.
Très vite, Léon et Claire se trouvent confrontés aux monstres sanguinaires créés par les manipulations génétiques de la Conspiration d'Umbrella. Ils sont des proies idéales pour des morts-vivants affamés. Comment leur échapper ?


Note :
Ce livre est inspiré de Resident Evil 2, on retrouve donc les personnages du deuxième épisode de la saga de jeu des Resident Evil, pour un livre toujours aussi agréable, et comme pour les autres, on en apprend davantage sur les personnages et leur vie.
-Un très bon livre : 9/10.





RESIDENT EVIL : AUX PORTES DE L'ENFER




Titre :
Resident Evil : Aux portes de l'enfer.
Auteur :
Stéphanie D. Perry.
Edition :
Fleuve Noir (environs 6 euros).

Résumé :
Raccoon City, 18 octobre 1998 : "De nouvelles preuves indiquent que le "syndrome de Raccoon", la maladie responsable des sept mille deux cents morts dénombrés à ce jour, aurait pu être propagée par le chef de la police locale, Brian Irons, avec la complicité de plusieurs membres des S. T. A. R. S.. "
La société Umbrella a une fois de plus réussi à se sortir sans une égratignure, et même avec les honneurs, de cette effroyable tragédie dont elle est entièrement responsable. Mais les ex-S. T. A. R. S. n'ont pas dit leur dernier mot. De plus en plus isolés face à cette compagnie d'une puissance diabolique, il refuse pourtant de baisser les bras. D'autant que, d'après le mystérieux M. Trent, Umbrella s'apprêtait à ouvrir un nouveau laboratoire en Utah pour poursuivre ses abominables expériences. Une expédition qui ne durera qu'une nuit... Mais une nuit plutôt mouvementée !


Note :
Comme pour la Crique de Caliban, ce livre est une fiction de S. D. Perry sur l'univers de Resident Evil. Le principe est toujours le même et nous permet d'en connaître davantage sur ce qui se passe entre deux épisodes issus du jeu ainsi que les relations entre Umbrella et nos amis les S. T. A. R. S.. Il reste cependant plus intéressant que le deuxième livre de la série.
-Un bon livre : 7/10.





RESIDENT EVIL : NEMESIS




Titre :
Resident Evil : Némésis (d'après Resident Evil 3).
Auteur :
Stéphanie D. Perry.
Edition :
Fleuve Noir (environs 6 euros).

Résumé :
L'enfer sur Terre, ça existe. Une folie indescriptible s'est abattue sur la ville de Raccoon, devenue en quelques jours le royaume des morts-vivants cannibales.
Carlos Oliveira, parachuté dans cette démence avec sa section de mercenaires, sort miraculeusement indemne du premier affrontement avec les zombies. Il rencontre alors Jill Valentine, membre du commando des S. T. A. R. S..
A eux deux, ils vont découvrir que les zombies affamés ne sont pas les seuls dangers qui les guettent. Il y en a de pires. Comme le Némésis, tyran hypersophistiqué et programmé pour tuer les S. T. A. R. S. ou un certain officier russe déjanté... Ce n'est pas le moment de s'endormir... Il va y avoir du sport !


Note :
Ce livre relate les faits de RE3. On reconnaît bien les différents endroits parcourus par Jill et Carlos et les petit plus de scénario apporté par l'auteur tiennent bien la route. On découvre également la face cachée de certains personnages énigmatiques. Il reste néanmoins bon que le tout premier livre inspiré du premier épisode de la saga des RE qui reste le meilleur.
-Un très bon livre : 9/10.





RESIDENT EVIL : CODE VERONICA




Titre :
Resident Evil : Code Veronica (d'après Resident Evil Code : Veronica).
Auteur :
Stéphanie D. Perry.
Edition :
Fleuve Noir (environs 6 euros).

Résumé :
Capturé au Q. G. administratif d'Umbrella, à Paris, Claire est débarquée à l'île de Rockfort, une des bases de la compagnie pharmaceutique. A peine est-elle arrivée que l'île subit un raid aérien. Claire se retrouve une fois de plus aux prises avec les zombies et autres épouvantables créatures sorties des sinistres laboratoires d'Umbrella. Heureusement, il y a Steve, lui aussi injustement emprisonné.
Tous les deux affronteront de redoutables ennemis - dont Alfred Ashford et Alexia, sa géniale et diabolique jumelle. Avec, en prime, un petit détour par l'Antarctique. Frissons garantis...


Note :
Comme d’habitude on a affaire à un livre très correct retraçant bien le jeu (attention cependant car le livre est inspiré de Code Veronica et non de Code Veronica X, certaines scènes ne sont donc pas présentes dans le livre tel que le combat entre Chris et Wesker). Rien à dire, ce livre est à lire absolument.
-Un très bon livre : 9/10.





RESIDENT EVIL : ZERO HOUR




Titre :
Resident Evil : Zero Hour (d'après Resident Evil Ø).
Auteur :
Stéphanie D. Perry.
Edition :
Fleuve Noir (environs 6 euros).

Résumé :
Elle n’a que dix-huit ans mais déjà fait partie des S.T.A.R.S, commando-choc de la police de Raccoon City. Il en a vingt-six et a été condamné à mort pour le meurtre de vingt-trois personnes. Et pourtant Rebecca et Billy devront faire équipe toute une nuit, une interminable nuit dans le centre d’expérimentation d’Umbrella, cette redoutable compagnie qui fabrique des armes biologiques monstrueuses. A eux les petits zombies affamés, les king-kong surdimensionnés et les sangsues tueuses. Avec, en prime, une autodestruction programmée des lugubres locaux… La totale.
Bienvenue sur le terrain de jeu du Dr James Marcus – savant complètement givré… et officiellement mort depuis dix ans.


Note :
-Un bon livre : 7/10.





RESIDENT EVIL : GENESIS




Titre :
Resident Evil Génésis (d'après le premier film).
Auteur :
Keit R.A. DeCandido.
Edition :
Fleuve Noir (environs 6 euros).

Résumé :
Matt Addison n’a plus qu’une idée en tête : abattre Umbrella, la puissante multinationale qui fabrique des armes biologiques dans ses laboratoires secrets. Il infiltre alors sa sœur Lisa dans la Ruche, le complexe souterrain de la corporation, où la jeune femme trouve une alliée inattendue en la personne d’Alice Abernathy. Pour enfoncer Umbrella, celle-ci s’apprête à lui donner le redoutable Virus-T capable de zombifier quiconque le respire. Mais elle est gagnée de vitesse par un individu moins bien intentionné qui, non content de voler le virus, le répand dans la Ruche. Bilan : cinq cents victimes. Alice, elle, connaît l’existence de l’antivirus. L’ennui, c’est qu’à son réveil, elle ne se souvient plus de rien…


Note : -





RESIDENT EVIL : APOCALYPSE




Titre :
Resident Evil Apocalypse (d'après le deuxième film).
Auteur :
Keit R.A. DeCandido.
Edition :
Fleuve Noir (environs 6 euros).

Résumé :
Raccoon City. Petite ville tranquille de Pennsylvanie. Enfin… tranquille jusqu’à ce qu’Umbrella Inc. S’y installe pour se livrer à ses recherches sur les armes biologiques. Un beau jour, c’est fatal, il y a un pépin. Un gros pépin. Un virus qui ranime les cellules mortes sort du labo où il était confiné. Et c’est la catastrophe. La ville n’est bientôt plus peuplée que de morts-vivants cannibales… Affreux. Et après avoir bouclé la ville, Umbrella Inc. Lâche sur la poignée de survivants – Jill, Alice, Carlos et les autres – son redoutable titan génétiquement concocté. Accrochez-vous. Le trip ne sera pas de tout repos…


Note : -





RESIDENT EVIL : LE LIVRE DU FILM




Titre :
Resident Evil (d'après le premier film).
Auteur :
Thomas Day.
Edition :
Denoël (environs 8 euros).

Résumé :
Enterré profondément sous la ville de Raccoon City, la Ruche est un complexe scientifique ultra-secret appartenant à la multinationale Umbrella Corporation. Au sein de ses laboratoires travaillent cinq cent trente-trois informaticiens et chercheurs en virologie. Aujourd'hui, à 15h16 heure locale, le complexe a été attaqué. Il n'y a aucun survivant. Qui est à l'origine de cet effroyable carnage ? C'est ce que doit découvrir le commando STAR, une équipe de soldats surentraînés dépêchée sur les lieux. Mais que peuvent de simples mortels confrontés au mal absolu ? Huit cent mètre sous terre, personne ne vous entend crier.


Note :
Ce livre basé sur le film de Resident Evil est en fait une description du film et on apprend rien de nouveau si on l'a déjà vu. Il reste agréable, mais il faut cependant avoir vu le film pour qu'il devienne intéressant.
-Un bon livre : 5/10.


Haut de pageHaut de page Fermer la pageFermer la page
DOCUMENTS
Wesker's Report 1
Wesker's Report 2 (texte)
Wesker's Report 2 (images)

DIVERS RESIDENT EVIL
Fonds d'écran
Bibliographie
OST Resident Evil
Dossier Resident Evil Archives
Collector RE
Goodies
Fanarts Resident Evil
BD Resident Evil
Infos sur Capcom

TELECHARGEMENTS
Téléchargements
Vidéos

UMBRELLA
Infos sur Umbrella
Infos sur les UBCS/USS
Notions de base de génétique d'Umbrella
Notions de base de programmation d'Umbrella

STATISTIQUES
Connectés : 1
Visites aujourdhui : 22
Visites totales : 402020
Page générée en 0.01s !


Valid HTML 4.0 Transitional Valid CSS! Powered by PHP ! Get Firefox !

Design de Mathieu Redfield - ©White Umbrella, 2003-2017   
Toute marque citée appartient à son détenteur respectif